L’HARFANG-SOPHIE

« POUVOIR vs PUISSANCE »

Il existe une différence marquée entre le pouvoir et la puissance. Le pouvoir est un droit ou encore un privilège que l’on donne à quelqu’un, pour accomplir quelque chose ou s’en servir comme une certaine forme d’autorité, peu importe sa pertinence.

Tandis que la puissance est un pouvoir inné et igné dans l’humain. Cette puissance est du pouvoir qu’il possède pour s’en servir lorsque le besoin s’en fait sentir. Ce pouvoir n’est pas dans un autorité quelconque, mais, bien, la manifestation de l’intériorité qui met en valeur la puissance de son Êtreté.

Vous êtes une personne qui possède une très grande puissance intérieure, sauf qu’à l’occasion, vous vous servez de votre puissance comme d’un pouvoir pour contrôler ou pour séduire ou même convaincre. Un individu qui se sert de son autorité au détriment d’autrui, sans aucune raison, abuse évidemment de la situation qui pourrait se virer contre lui.  C’est, littéralement, un manque de respect que d’utiliser son pouvoir contre quiconque, ne serait-ce même pour avoir raison à l’égard d’un point de vue par exemple.

Vous vous êtes servis dans le passé, de votre influence pour obtenir ce que vous vouliez. Cette domination subtile, vous vous en serviez surtout pour avoir raison. Ce mécanisme fonctionne jusqu’à temps que vous trouviez quelqu’un sur votre chemin, pour vous faire voir que vous vous servez impunément de ce droit non légitime, pour obtenir des faveurs ou des approbations d’autrui.

Ne cherchez plus à vous servir de ce pouvoir, il n’est pas uniquement dévastateur sur le plan humain, il est aussi un instrument qui peut être dommageable contre les autres; mais, aussi, démagogique. La puissance en l’être devrait être utilisée intelligemment pour démontrer, plutôt, de l’humilité, de la simplicité et de la transparence; au détriment d’un pouvoir dans l’objectif de contrôler quiconque ou d’imposer quoique ce soit!

L’utilisation de sa puissance n’est pas un acte de volonté de l’ego/personnalité; mais, surtout, un Acte d’Amour pas pour contrer, mais bien pour se réconcilier et pardonner. C’est ça la Vraie Puissance en tout être digne de porter un respect à tout ce qui existe!

Qu’est-ce que l’Harphang-Sophie ?