« MENSONGE »

Le mensonge est probablement un des pires moyens pour ne pas rayonner de la transparence. Le mensonge ne fait que créer de la culpabilité et d’envenimer les situations dans lesquelles vous pouvez être associé d’une manière ou d’une autre seulement par le fait de mentir. Si vous avez menti suite à un événement quelconque, il est certain que tôt ou tard la vérité va sortir.

Le mensonge ne fait que nuire à la prise de conscience et fait fuir nécessairement ceux qui vous entourent. Vous êtes le premier à réaliser qu’au cours des âges, l’humain a été enseveli de mensonges desquels il est en train de découvrir une lueur de vérité.

Il s’aperçoit donc qu’on lui a menti et qu’on lui ment encore sur toute la ligne, au chapitre des religions, de la politique ou encore dans son milieu de travail. On n’a qu’à regarder le nombre de sectes différentes dans les pays pour voir à quel point les gens ne sont pas satisfaits de ce qu’on leur a enseigné.

Sur le plan de la politique, nous n’avons qu’à regarder les budgets auxquels on essaie de nous faire croire les lignes de conduite qu’on veut instaurer, pour constater que personne ne les respecte. Bref, toujours des mensonges! Le mensonge ne paie jamais, il occasionne, tôt ou tard, des regrets et de la culpabilité.

Comme vous exploitez, plutôt, la transparence au lieu du mensonge, vous êtes vraiment estimé et respecté dans votre entourage. Continuez d’agir ainsi parce que cela fait partie intrinsèquement de votre réalité intérieure qui déploie, plutôt, de l’humilité, de la simplicité et de l’authenticité, peu importe les circonstances.

Qu’est-ce que l’Harphang-Sophie ?