par Bertrand Duhaime

Habituellement, il convient de travailler sur les chakras dans le sens montant de l’Échelle cosmique, donc d’ouvrir d’abord le centre-racine (rouge), puis le centre sacré ou sexuel (orangé), ensuite le plexus solaire (jaune doré), après le centre cardiaque (vert), pour passer au centre laryngien (bleu azur ou électrique), poursuivant par le centre frontal ou troisième œil (indigo ou bleu de nuit), accédant au centre de l’épiphyse (au centre de la tête, violet), continuant avec le centre coronal (au niveau de la fontanelle, pourpre) pour aboutir enfin dans le centre monadique (le Grand Soleil de Lumière blanche de cristal, au-dessus du centre coronal ou Lotus aux mille pétales). Avant de procéder, il convient d’imager son Grand Soleil de Lumière blanche de cristal ou Étincelle divine, au-dessus de sa tête, puis sa Lune blanche ou argentée, en dessous de soi, pour que se forme un tube de Pure Lumière blanche de cristal tout au long de sa colonne vertébrale ou Arbre de Vie, de la Monade divine à la Lune cosmique (miroir de la Mère divine), induisant dans le Don-Redon des énergies cosmiques au fil de sa respiration.

Nous vous donnons ici le sens et le rôle de ces diverses couleurs, dans l’ordre alphabétique, pour vous motiver à travailler dans votre Arbre-à-souhaits, afin de combler vos désirs et vos besoins quotidiens et d’accéder à l’Illumination suprême ou à la Maîtrise totale, qu’on peut encore diversement appeler Réalisation transcendantale, Accomplissement spirituel, Initiation suprême, Libération finale, Fusion en Dieu ou Entrée dans la Conscience cosmique.

Le Rayon d’énergie qui constitue l’Agent magique de toutes choses, produisant l’effet miroir pour que se produise le Don-Redon, distribuant les dons de la Mère divine et comprenant tous les attributs de la Polarité femelle (imagination, intuition, perfection morale, civilité, esprit de civilisation, humanisme, soins tendres et attentifs, action douce et sereine, sociabilité, séductiocouleur argentéen naturelle, personnalité forte, notoriété, nutrition, popularité, défense publique, désir de préserver toute forme de vie, sens de l’organisation du Monde, activité publique et familiale, sentimentalité de bon aloi, réceptivité, sens de l’accueil, générosité, oubli de soi, abnégation dans le service, incursions dans l’inconscient, jeux des reflets, passivité, bonté, magnétisme, compréhension, sympathie, pureté d’intention, virginité ou chasteté, innocence, candeur, fidélité indéfectible, loyauté, harmonie, paix, esprit de conciliation, acceptation des contraires ou opposés apparents, sens de la collaboration et de l’échange, etc.). Ce Rayon identifie les Trésors de l’âme et la noblesse du cœur généreux : il amène à donner sans compter dans une intervention détachée, paisible et pacifique. La couleur blanche du papier ou du lait correspond à l’argenté métaphysique ou mystique.

La Pure Lumière blanche de cristal, émise par la Monade divine ou le Diamant spirituel, représente la Totalité ou la Globalité indifférenciée du fait qu’elle contient toutes les couleurs du prisme dans un mélange subtil, dosé et harmonieux. Elle symbolise la Pureté idéale, l’Idée primordiale, l’Énergie unique et transcendantale, l’Illumination totale, la Fusion du Moi couleur blanche-cristal diamantindividuel dans le Soi suprême, la Vie totale, le But réalisé, la Synthèse complète, le Savoir suprême, la Saisie de l’ensemble des choses, l’Éternité, l’Intemporalité, l’Immatérialité absolue, la Puissance infinie de Dieu (ou de la Source divine), la Réalité primordiale ou la Victoire finale, le Détachement parfait, la Liberté suprême, la Plénitude des plénitudes, la Perfection des perfections, l’Intégralité et l’Intégrité. Elle désigne donc tous les attributs réunis de l’Être-Un ou de la Conscience cosmique.

Couleur du Ciel suprême, de l’harmonie sublime, de la Puissance créatrice du Verre, de la Communication instantanée. Elle symbolise diversement la maturité spirituelle, la piété, l’opulence, l’ascension dans la spiritualité, l’attraction des Réalités spirituelles (induisant l’attirance pour la spiritualité), la confiance parfaite en Dieu, un contact avec la Sainte Assemblée couleur azurée(Cénacle mystique ou Communion des Saints). Rayon de la Volonté divine, cette couleur élève au-dessus des apparences et des conflits, communiquant l’obéissance spontanée à la Hiérarchie spirituelle et repoussant tout ce qui est incompatible avec soi, comme tout ce qui est incomplémentaire. Elle engendre le pouvoir curatif et la catharsis mentale. Capable de recharger les atomes du corps et de purifier tout l’être, elle aide à construire le Pont cosmique (situé entre la gorge et le front), amenant à voir la Réalité divine telle qu’elle est. Rayon de la Vérité ontologique et de la vérité sous toutes ses formes, elle aide donc à rétablir le Lien vertical avec la Source divine, induisant dans la sérénité (paix d’esprit ou quiétude intérieure) et introduisant dans la Religion unique. Elle favorise l’expression de soi et l’organisation de la pensée, affermissant le sens de sa dignité personnelle et développant l’audition subtile.

Le bleu azur aide à manifester les idéaux les plus élevés et les sentiments les plus nobles, formant la conscience de sa mission (de son rôle dans la Vie), amenant à se dévouer pour la Cause supérieure de l’Évolution cosmique. Couleur de l’enseignement, des voyages lointains, surtout en avion, elle confère le sens de sa responsabilité éthique, établissant un contact sûr avec les Maîtres ascensionnés. Elle aide à développer le sens du détail, la minutie, la précision, la transparence, la légèreté, rendant toute communication parfaitement claire, calmant les émotions et les passions. Couleur de l’élégance et du raffinement, comme de l’intégrité (authenticité, franchise, loyauté, honnêteté, sincérité), le bleu libère des inquiétudes et des soucis. Il confère l’assurance, une protection naturelle, gardant candide et spontané. Renforçant le lien de la personnalité avec l’âme, il affermit la confiance intérieure. Couleur de souveraineté, donc d’autorité, il incline vers une justice clémente et la générosité, sauf envers les impies et les imposteurs. Gérant la distribution universelle, il trace le Chemin de l’Infini.

Couleur de la foi véritable, de l’imagination créatrice, de la compréhension spirituelle, de l’austérité de l’âme, de la rigueur, de la réflexion pure, de l’approfondissement des choses et de la méditation profonde qui porte vers la gravité, l’excès de sérieux, la sévérité, la prudence, l’indigo trace la Voie du Couronnement. Couleur du Rayon sacerdotal, il décuple les facultés de perception, induisant le goût de l’introspection ou de l’intériorisation dans la solitude et le silence, aidant à mieux comprendre le Monde dans ses aspects concrets et abstraits. Il favorise la sérénité, le sommeil profond et réparateur, les grands élans spirituels. Relié à l’Esprit de Force, il facilite la projection animique (voyage de l’âme), confère les convictions spirituelles profondes, renforce la stabilité et aide à développer les facultés supérieures du cerveau. Et on parle ici autant de force intérieure que de force mentale.

L’indigo accroît l’esprit de bienfaisance et il introduit dans la quête du Savoir : il amène à devenir un adulte accompli dans tous les sens de l’expression. Reliant aux Focouleur-indigotrces universelles de soutien, il établit un lien solide avec le Soi suprême, aide à développer des intentions pures et nobles, amène à mieux capter les énergies subtiles et à se réaliser de façon consciente. Il confère en outre l’audace spirituelle, l’inspiration fulgurante, la puissance spirituelle, la jeunesse intérieure (ce qui ne s’oppose pas à une maturité bien acquise), la patience, la constance et la persévérance. Il aide à établir un ascendant naturel sur les plus jeunes que soi.

Couleur reliée à l’Esprit de Sagesse et de l’Éternité, associée à la Force solaire, le jaune d’or augmente le tonus général de l’organisme et confère une puissante protection par effet de miroir, améliorant toujours la circulation des énergies, la rendant inépuisable. Il renforce le sens pratique, la motivation personnelle, l’intuition, la prévoyance et la prévision, couleur-doréel’inspiration, attirant les idées géniales. Pouvoir rayonnant et pénétrant, il renforce l’aspiration spirituelle, inculquant le sens de l’ordre et de la méthode, le sens de la discipline personnelle, le sens de sa propre valeur, la prise d’une décision sûre, renforçant en outre la polarité masculine. Il confère la joie de vivre, la légèreté d’esprit, le sens de l’humour, l’esprit enjoué d’esprit, la clarté de pensée, l’ardeur sereine.

Le jaune doré favorise la connaissance de son passé, éclairant les zones d’ombre de la conscience, résorbant la fatigue. Il favorise l’assimilation des connaissances et il incline naturellement vers la vertu. Il amène la pensée à se soumettre au cœur, induisant dans un grand sentiment de sécurité, aidant à poursuivre ses objectifs personnels, comme à sortir des cadres, des ornières et des routines. Couleur de la jeunesse physique, de l’autonomie et de l’indépendance, de l’ouverture à la nouveauté, de l’aptitude à faire peau neuve, de la fertilité intérieure, il donne une direction sûre, capable en lui-même de percer les ténèbres. Couleur du bon conseil, du sens de l’orientation, de la kinesthésie, du pouvoir personnel, il améliore les perceptions et les sensations (sensibilité physique et psychique). Il libère des conditionnements et des stéréotypes, des mémoires cellulaires, des engrammes psychiques, contribuant à manifester le corps de gloire, relié aux biens imputrescibles qu’il faut chercher pour s’élever au Ciel.

Couleur reliée à l’Esprit de Sainteté, l’orangé accroît l’énergie sexuelle, améliore les facultés de reproduction et d’élimination, la santé physique, les échanges primaires (le donnant-donnant), les liens familiaux, le sens des responsabilités de couple ou de la famille, la conscience de soi, l’image de soi, rendant cependant plus autonome, car il élargit l’espace vital. Relié couleur orangéedirectement au sens logique et à la forte intellectualité, il affine le discernement et le sens commun, aidant à reconnaître les multiples applications de ses connaissances acquises. Couleur de la clarté mentale, de la télépathie, de la mémoire vive, il inculque le sens de la Beauté et de la Joie, permettant la libre expression de la vie à travers soi. Associé à l’amour des plantes et des animaux, il confère le désir d’évoluer sans cesse, bien qu’il incline naturellement, comme le rouge, à chercher la pérennité dans le monde terrestre.

L’orangé recharge le corps éthérique, accroissant la motivation et l’ambition, disposant à profiter de la vie au maximum. Il libère toujours des cristallisations possibles et dissout les éléments réprimés et repoussés au fond de la conscience. Couleur de la bonne humeur, de l’entrain, de l’enthousiasme, il engendre un climat propice aux échanges et rend les sentiments plus durables. Couleur de l’être généreux qui donne sans compter, sans juger et sans se poser de question, il induit dans une quête de bonheur surtout terrestre. Il fortifie la sociabilité et l’entregent, agrandit le champ d’intérêt personnel, induit dans la quête du succès et de la réussite. Il aide à approfondir la respiration. Couleur de la concentration, de la réflexion sûre, du goût du travail concret, de l’esprit d’entreprise, de la confiance en soi, du goût de séduire et de conquérir, du goût de la fête aussi, l’orangé rend très sensuel.

L’orangé amène à chercher à toujours élargir ses horizons, à profiter des bienfaits de l’instant présent, à sortir de l’ennui et de la monotonie, à prendre ses responsabilités concrètes, aidant à garder les deux pieds sur terre. Couleur de l’individualisation, du goût de rester libre en toute circonstance, il aide à exprimer son unicité (sa rareté, son originalité, sa différence). Il forme un être indépendant, mais très attaché aux siens (famille et amis). Il ramène à des goûts simples et modestes, affermit la fidélité en amour comme en amitié, porte à chercher à vivre dans le confort et le bien-être. Il amène à donner une préséance à ses sentiments.

Couleur de l’Esprit de Vie, donc du Rayon du Principe animateur ou du Créateur, souvent appelé Force vitale, pranâ ou Feu sacré, le rouge confère la vitalité dans toutes ses nuances (énergie intense, activité débordante, dynamisme, robustesse, vigueur, dilatation, expansion, émissivité, extraversion, ardeur, vaillance, entrain, jovialité, courage (force morale), audace rougedans le monde concret, motivation inébranlable, volonté forte, désirs puissants, détermination, fougue, impulsivité, goût du mouvement, besoin de tout expérimenter (sans pour autant approfondir, ce qui rend parfois superficiel).

Couleur de la primarité et de la matérialité, le rouge confère l’égoïsme vital et l’esprit matérialiste dans ses préoccupations plutôt tangibles d’acquisivité et de domination. Il confère l’esprit d’entreprise, la ténacité, l’ambition, l’attraction puissante (exercée sur les autres), l’assurance, l’individualisme, la combativité, l’aptitude parfaite pour réaliser ses idées et ses projets concrets. Rayon de la sensualité et de la passion, il affermit l’esprit d’entreprise et développe le goût de tout connaître (pour ce qui concerne le paradis artificiel ou le monde matériel, ce qu’on appelle la vision horizontale de la vie). Point de départ de l’Évolution, à la base de l’arc-en-ciel de l’Énergie cosmique, le rouge incline dans une quête d’activité, de sensations fortes, une mentalité de défi et de concurrence, supportant le désir d’abattre les obstacles, de démonter son pouvoir, de rester ouvert à la nouveauté.

Couleur de l’identification à soi-même et de la confiance en soi, le rouge stimule le besoin constant de sécurité matérielle. C’est effectivement le Réservoir capable de combler les besoins primaires pour celui qui sait faire preuve de créativité mentale. Relié au goût de l’effort, à la faculté d’analyse, à l’esprit ajusté à son époque, au goût du changement, au sens pratique (sens commun ou bon sens), à la personnalité (le petit moi), il aide à bien s’enraciner dans la Terre et à prendre sa place dans son environnement. Il amène à chercher constamment à se libérer des limites et de l’autorité extérieure. Il inculque le désir de foncer et de construire, parfois même de dominer la Nature. Il porte à l’action immédiate, qui peut être irréfléchie ou téméraire, et à rompre tout conditionnement mental contraignant. Il induit une grande chaleur dans les relations humaines dans la mesure où le sujet sait maîtriser ses élans. Il écarte la dépression, l’ennui et les aspects routiniers de la vie, diffusant une énergie immédiatement disponible et efficace.

Couleur du dynamisme vital, le rouge préserve la jeunesse du corps et de l’esprit, aidant à régénérer tout l’être. Rayon de la Prospérité et de l’Abondance (de la Divine Providence ou de l’Approvisionnement universel), il libère et stimule la libido (la pulsion de vie), la rendant triomphante. Associé à la radiesthésie et à l’intensité vitale, il amène à vivre au coeur de l’action, toujours sincère, plutôt porté vers les activités mondaines. Il porte à être fidèle en tout, surtout à ses proches, dans un désir de réussir, d’atteindre le bonheur, de protéger ses intimes, de persévérer dans ses choix, de fêter ou de célébrer, de connaître le bien-être et le confort (la vie facile et sans opposition), d’éviter de lésiner sur les moyens pour parvenir à ses buts.

Couleur première de l’autonomie, de l’indépendance et de la liberté, le rouge confère un esprit appliqué et rigoureux, qui aime s’impliquer dans tout et partout, sans rien approfondir (superficialité). Couleur de la longévité, le rouge révèle le Traître béni (Judas) qui ramène sur la Voie de l’Évolution quand on cherche trop longtemps à s’en écarter, feignant d’oublier sa mission terrestre qui appelle à se connaître parfaitement.

Couleur de l’Esprit d’Éternité, du Rayon de la Nature et de l’Espérance, le vert confère une grande affinité pour les plantes, les animaux et les êtres de la Nature. C’est l’autre Rayon de l’Approvisionnement universel qui distribue les denrées nécessaires et les biens imputrescibles. Relié à la Coupe du Graal et à l’Amour universel, dans le sens de don de soi, de service spirituel, le vert fonde la dynamique de la croissance, de la nutrition, de l’expansion, du renouvellement cyclique, de l’abondance et de la prospérité véritables, de l’altruisme. Il amène à couleur-vertechercher une vie calme et paisible en accord avec la Nature et avec son rythme personnel d’évolution. Couleur même de la détente physique et mentale, il induit dans une action douce et persévérante pour permettre une connaissance profonde des choses, donnant un contour précis aux réalités de la vie.

Couleur de la réceptivité, de la neutralité, de l’impersonnalité, de l’inconditionnalité, de la générosité, de la guérison, le vert révèle le sens de l’Évolution cosmique et forme à la conscience du vrai bonheur, entraînant toujours un grand relâchement des tensions. Relié à l’Équilibre (juste milieu, tempérance ou modération), il délivre la connaissance du plan de vie personnel et ouvre l’accès à toutes les voies. C’est la couleur de la ligne de démarcation entre les plans spirituels et les plans plus denses, la seule couleur qui reste inoffensive à n’importe quelle intensité, conférant l’immunité, l’invulnérabilité, l’impunité. Rayon de l’Amoureux divin ou du Bon Berger, il favorise une croissance harmonieuse et une évolution ordonnée (ajustement équilibré de la polarité, soit des énergies mâle et femelle), induisant le sens de l’économie des forces et de l’énergie (la prévention du gaspillage d’énergie). Cette couleur lie à l’Âme du Tout, activant la Fontaine de Jouvence (la Fontaine de la Jeunesse éternelle), ce qui permet d’obtenir tous les renseignements relatifs à sa transformation spirituelle. Elle aide à prendre contact avec soi-même, à se détacher émotionnellement des personnes et des situations, à relancer sur la voie de l’Évolution (si on s’en est écarté ou si on s’est apparemment arrêté), contribuant à une Fusion progressive dans l’Unité.

Il faut comprendre que le vert active les Forces génératrices de la Vie universelle, qu’il facilite la communication avec son âme (surtout accompagné du rose), qu’il purifie les sentiments et les intentions, qu’il rend pondéré en tout, qu’il développe la paix intérieure, qu’il rend très stable et ferme en tout. Il facilite l’abstraction, renforce l’optimisme, développe l’amabilité, la bonté, la bienveillance, la sincérité, la franchise, la loyauté, l’authenticité, l’intégrité. Il amène à rechercher la compagnie des conseillers sûrs et des gens de bien, sans esprit de séparativité ni orgueil spirituel. Couleur première de l’espoir, de la constance, de la patience et de la persévérance, il amène à refuser les pressions extérieures afin de reprendre ou d’affirmer sa liberté. Il développe l’égalité d’humeur et il porte à se tenir à l’écart des conflits, à rechercher les divertissements simples et sains, à cultiver la largeur d’esprit, à se former au détachement et à accepter les différences. Il donne le goût d’accroître sans cesse ses connaissances et il aide à bien les assimiler. Surtout, il incline à se servir de façon évolutive des leçons de la Vie.

Couleur du Rayon christique et du Pouvoir suprême, royal, impérial et sacerdotal, le violet, voilà la couleur par excellence de la spiritualité : elle mène à une perception autocratique de son univers. Le pourpre aide à concilier une imagination créatrice vive avec les aspirations les plus nobles. Il représente la quintessence des vertus féminines (dévotion, sens des valeurs, humanisme, sociabilité, réceptivité, fertilité, modestie, sens mystique, intuition, aptitude à aller au cœur des choses pour tout saisir dans sa beauté et sa vérité, dévouement, esprit de couleur-violetteservice, amour inconditionnel, etc.) C’est la couleur des Noces cosmiques (Mariage alchimique ou Fusion dans le Tout) qui élève dans la Paix suprême, la Béatitude et la Félicité.

Couleur de la solitude évolutive, de la volonté ferme soumise à la Volonté divine, de la dévotion à Dieu, de la raison supérieure d’agir, le pourpre développe les hautes facultés spirituelles (omniscience, poly-ressenti, poly-voyance (vision à 360O), sagesse suprême, maîtrise spirituelle, Illumination finale). Il confère le calme imperturbable de celui qui sait et voit, appelé sérénité ou imperturbabilité, induisant dans la spiritualité idéale, le sacrifice de soi (crucifixion volontaire), l’altruisme universel, le détachement spirituel, qui mènent au Grand Repos de l’âme dans le Soi cosmique.

Couleur de la Connaissance cachée, de la perspicacité spirituelle, de l’acuité intérieure, de l’approfondissement complet des réalités dans la Réalité unique, de l’élévation morale ou éthique, de l’humanisme, de la compassion, du mécénat et de la philanthropie, de l’originalité suprême, de la sincérité absolue, le pourpre amène à se faire aussi exigent pour soi qu’on l’est des autres.

Couleur de l’Esprit-Saint et Énergie du Fils de Dieu triomphant et glorifié et du Feu cosmique, du Commandement spirituel (saint Pierre), du Mysticisme ou de la Haute Spiritualité, de la Sagesse et de la Compassion, de la haute intellectualité, c’est la Flamme de la Purification, régie par le Maître Saint-Germain, qui nettoie tout l’être sans laisser de scories et sans désagrément d’aucune nature. Le mauve ouvre la Porte de l’Invisible ou de l’Éternité, donnant accès à tous les secrets. C’est la couleur du Voile du Temple qui empêche de voir Dieu Face à face (tant qu’on n’est pas dûment préparé à supporter cette vision fulgurante et sidérante). Elle produit une juste conciliation entre la raison et le sentiment, ouvrant la Porte de l’Évolution aux niveaux supérieurs de l’être, induisant la pondération absolue dans tout et la lucidité parfaite d’esprit. Elle entraîne dans une action réfléchie tout en maintenant sur la voie de l’Ésotérisme (Étude des vérités cachées) et de l’Alchimie.

Rayon qui impose la soumission à la Volonté divine (au Plan cosmique de Dieu), le violet opère rapidement la transformation spirituelle qui culmine dans l’Illumination suprême. Rayon de l’Omniprésence et de l’Omnipotence, il incline vers la reconnaissance ou la gratitude, la louange (chant de l’âme pour son Créateur) et l’adoration (reconnaissance de la Transcendance). Il entraîne dans la perception de l’Unité et confère la Protection absolue. Couleur fondamentale de la Quintessence féminine, Lumière de la Civilisation, il détruit spontanément les ombres et les ténèbres. Il incline vers le recueillement, la méditation et la contemplation de la Réalité unique, située au-delà des contingences humaines. Autrement dit, il aide à percevoir la Réalité divine telle qu’elle est au-delà des apparences. Il attire la conscience vers le Haut, aidant à comprendre le sens et le terme de l’Évolution personnelle et cosmique. Il favorise la projection animique, la téléportation, contrant toute influence de la Magie noire.

Relié à l’Esprit de la Tempérance, il sert de Point d’Équilibre entre l’Esprit et la Matière. Il aide à entretenir des relations humaines dénuées d’attentes, d’attachement et de sensualité, lançant dans le Service humanitaire les véritables Serviteurs du Très-Haut (implication formelle dans l’Évolution de l’Humanité). Il favorise également les transactions de Pardon, les rites de Pénitence ou de Sacrifice (rejet de ce qui est devenu inutile, désuet ou stérile), les attitudes de Résignation spirituelle (austérité, abnégation, renoncement, lâcher prise,
détachement, laisser aller). Il contribue à développer progressivement les facultés de bilocation (ubiquité) par téléportation dans le temps et l’espace (sans support physique). Il accroît le sens de l’observation, dissout la propension à juger et à se mêler inutilement des affaires des autres, détend le mental (pour engendrer le vide intérieur ou la vacuité mentale), écarte et Purple-Suedeharmonise les vibrations et les émotions négatives, rend l’esprit plus aigu et perspicace, stimule les talents artistiques et la créativité personnelle, renforce la volonté, augmente l’énergie féminine, écarte les désirs importuns de bas niveau.

Énergie principale de la Transformation spirituelle ou de l’Ascension planétaire, teinté d’argent, le violet augmente l’assimilation de la force vitale, améliorant ainsi le tonus et la vigueur de tout l’organisme. Il opère la Guérison spirituelle, dissout les tensions et résorbe les désordres mentaux, améliorant toutes les perceptions et sensations et procurant l’invincibilité spirituelle. Il prélude toujours une fin qui annonce un recommencement (fin d’un cycle et début d’un autre), car il engendre les transmutations spirituelles majeures et les hautes initiations. Puissance d’ascension ou d’assomption dans la Lumière cosmique, le violet ajoute de l’intensité en tout et à tout, il développe le sens des responsabilités véritables, il renforce l’engagement à son Idéal spirituel, il fait ressortir la valeur de tous les instants de la vie quotidienne, il aide à comprendre et à accepter les oppositions apparentes, ainsi que les expériences de son incarnation présente.

Le violet induit dans une vie intérieure profonde, confère une autorité naturelle et un grand sens de sa dignité, accroît la quête de la Bonté et de la Beauté et stimule le sens éthique. Il contribue à la fixation de buts précis et audacieux. Rayon de la Royauté éternelle et de la Puissance alchimique, il favorise l’accomplissement du Plan cosmique et des Grands Desseins des Univers et du Cosmos. Il développe le sens de la courtoisie, incline vers le savoir-vivre, renforce le goût du décorum, des rituels, des cérémonies, du faste, de la pompe, du hiératisme (rigidité), du respect inné de tout (notamment du Tout et de la Hiérarchie), de la soumission à ce qui est naturellement supérieur à soi. En effet, il aide à accepter la Vérité, à comprendre où se trouve sa place à l’intérieur de la Pyramide cosmique, à assumer son rôle et à accepter le Christ comme le Chef suprême du Processus évolutif.

LES DOUZE POUVOIRS DE L’HOMME

douze-pouvoirs

© 2001-2016, Bertrand Duhaime (Dourganandâ). Tous droits réservés. Toute reproduction strictement interdite pour tous les pays du monde. Publié sur : www.larchedegloire.com. Merci de nous visiter sur : https://www.facebook.com/bertrand.duhaime.

Retrouvez les Chroniques de Bertrand Duhaime sur la Presse Galactique

PARTAGE

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »
Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: