par Christian Duval

Si vous voulez participez au mieux-être de la Terre et la dépolluer afin d’obtenir de meilleures récoltes, alors lisez cet article.

On entend souvent ce terme « d’enracinement », mais mal compris cela amène à la confusion et parfois même l’opposé de ce qui est le meilleur pour nous. Certains pensent que pour s’enraciner il faut « travailler la terre », défricher un jardin, et y cultiver des produits bio, d’autres pensent qu’il faut « vivre pleinement la réalité » telle que le monde nous la présente. Cet enracinement là ne fait que nous amener davantage au cœur même de l’illusion : combien d’écologistes dans l’âme n’ont-ils pas abandonné la culture de terres incultes parce que cela était trop épuisant pour le corps ? combien de personnes soi-disant enracinées dans le présent sont elles tombées en dépression face à cette réalité difficile !

Le véritable enracinement consiste à élever sa Conscience vers les plans unitaires et à faire descendre cette Lumière dans la matière, dans le corps physique et les corps subtils. Il ne sert à rien de s’élever en méditation si ce n’est pas pour en ramener quelques nouvelles semences, idées, à planter en notre Terre.

c’est en quelque sorte un enracinement dans la Terre de notre Âme.

Gaïa, émanation de l’Isis primordiale nous à octroyé une « Terre » particulière, celle révélée par notre Signe Ascendant du zodiaque, celle de notre Personnalité, de notre Corps. C’est cette Terre là qu’il faut travailler, labourer, débroussailler, défricher, et ensemencer afin de faire de cette Terre un Jardin magnifique où poussent de beaux fruits, fleurs et légumes.

Notre corps physique est exclusivement nourri par les produits de la terre (légumes, céréales, végétaux, eaux, animaux). Le signe « Ascendant » révèle quelles sont les caractéristiques de cette Terre (celle-ci peut être sèche, collante, alcaline, acide, polluée par des émanations mentales, psychiques, sensorielles). Chacun se doit d’être le « bon jardinier de son corps ».

Lorsque le corps est nettoyé et débarrassé des mauvaises herbes du passé (pensées négatives, peurs, culpabilités, remords, frustrations etc..) il peut être alors ensemencé par les Semences que notre Âme a décidé en cette incarnation présente de planter pour donner fruits : celles-ci sont révélées par l’Archétype de notre signe solaire de naissance.

Ainsi c’est de l’Union de notre Âme (signe solaire) et de notre Corps (Ascendant astrologique) que nous pouvons renaitre en une nouvelle Terre. Le rayonnement de notre Âme (Soleil) s’exprimant à travers nos auras (liés au corps) donnent des fruits merveilleux. Lorsque notre Jardin donne de bonnes récoltes, nous pouvons en faire profiter toute l’humanité.

C’est ainsi que chacun d’entre nous participe à l’ascension planétaire de Gaïa. A chaque fois qu’un humain « ascensionne en son Jardin d’Éden » c’est toute la Terre qui s’en réjouit. Par ce travail nous libérons l’Inconscient de Gaïa des vieilles racines qui encombraient l’humanité. Nous participons au débroussaillage nettoyage et Gaïa s’en réjouit.

Ce sont nos climats intérieurs qui génèrent les climats extérieurs (climat social mais aussi climat atmosphérique). La pollution physique résulte de la pollution psychique et quand nous cessons de polluer notre Ciel (conscience) avec nos pensées dualistes et obscures ; notre Terre s’en réjouit. Les nuages disparaissent, le soleil brille, les récoltes sont abondantes.

Tant qu’on n’a pas réalisé ce labourage, défrichage, nettoyage, on peut essayer de planter des graines (pensées positives, projets, affirmations) celles-ci ne donnent pas de bons fruits et les récoltes sont mauvaises. Nous avons des problèmes de santé, des difficultés avec l’argent, nos projets et rêves tombent à l’eau). Cela est signe qu’il faut « nettoyer le jardin » (le psychisme et le physique). Nettoyer le physique par des macérations, privations, jeunes forcés etc. sans œuvrer sur le psychique ne donne que de peu de résultats. Il ne suffit pas de couper les mauvaises herbes, encore faut-il en arracher les racines et celles-ci sont dans le psychisme, dans les mémoires.

Chaque planète donne une saveur particulière aux fruits : Saturne qui régit la vésicule biliaire donne des fruits amers (quand on se fait trop de bile, celle-ci provoque de l’amertume et nous avons des rejets de bile). Jupiter qui régit le foie (joie ou colère) donne de bons fruits si on cultive la joie ou des fruits énormes mais sans gout si on est trop colérique.

Le véritable écologisme est à pratiquer en notre Terre intérieure, c’est le seul travail à faire pour aider Gaïa, c’est beaucoup plus efficace que de vouloir sauver le monde, lutter contre la pollution et les pollueurs. Nous ne devons pas oublier que le monde extérieur tel que nous le percevons individuellement est le reflet de notre « vision intérieure ».

Dés que notre jardin intérieur est débroussaillé, nous voyons le monde autrement, nous percevons alors la Beauté de la Terre et de Gaïa, sa générosité, sa bonté, et nous n’avons plus aucun désir de nous en aller ailleurs : Gaïa est une Étoile qui nous lie intimement avec l’étoile d’où nous venons. Nous apprécions alors chaque moment de vie.

 

banner_alchimie

GUIDANCE ALCHIMIQUE PERSONNALISÉE & ÉTUDE DE VIE

PROPOSÉS PAR CHRISTIAN DUVAL ICI…

 

DISPONIBLE ICI

CHRISTIAN DUVAL

Il me fait plaisir de répondre à vos questions !

Mon site web : La Gazette de Wydyr

Ma page FaceBook

banner_alchimie

GUIDANCE ALCHIMIQUE PERSONNALISÉE & ÉTUDE DE VIE

Me contacter <==> Mes Chroniques

Retrouvez les chroniques de Christian Duval sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »