Précédent
Suivant

par Christian Duval

Tant que le corps physique n’est pas totalement « visité » et renouvelé par la Lumière Source, il subit les influences néfastes à sa vitalité. Toutes les maladies naissent dans le monde psychique. Les idées déclenchent des états émotionnels qui se répercutent sur le corps vital et physique.   Une fois que la maladie ou l’accident est actualisée dans le plan physique, il est pratiquement impossible de régler le problème à partir du monde psychique, il faut agir dans la réalité physique.

Lorsqu’un bras est cassé suite à une chute, il importe d’aller trouver un médecin qui va apporter les soins et éléments nécessaires à la reconstruction de l’os. Seul, celui qui a élevé sa Conscience jusqu’au Plan Causal, Demeure du Soi, peut générer une guérison miraculeuse dans l’instant, comme le faisait Maitre Jésus. Mais peu d’humains sont capables de tels exploits, cela demande un travail de longue haleine et une initiation qui s’étale sur plusieurs incarnations.

Jésus est né en ce monde avec le potentiel de sa connaissance acquise dans les vies antérieures, enregistrée en ses mémoires cellulaires. Cependant, comme tout initié, il a fallu qu’il passe par des années d’apprentissage, d’étude, de discipline pour que cette « connaissance » soit réactivée au cœur même de ses cellules.

Le but de l’alchimie initiatique consiste à transformer la matière cellulaire en matière « lumière ». L’Initié œuvre pendant de longues années, concentré sur ce but jusqu’à ce que toutes ses cellules réanimées en leur mémoire Lumière coopèrent pour conceptualiser le corps Temple d’où l’énergie Christ pourra rayonner.
Si la foi permet la guérison, ce n’est pas elle qui la provoque. La foi est un état de confiance totale envers la Source, et celle-ci s’établit lorsque le corps mental (intellect) et le corps émotionnel (cœur) sont unis et totalement « confiants » envers l’Onde vibratoire Source. La foi amène au seuil du plan causal mais c’est le Soi solaire, androgyne qui guérit et non la foi.

Il ne faut pas négliger le plan physique et la réalité corporelle. Prendre certains remèdes, se faire soigner par un médecin afin de calmer la douleur et d’entreprendre la rénovation corporelle est indispensable. Cependant il faut parallèlement œuvrer au niveau psychique, c’est-à-dire décoder la cause de la problématique afin de la désactiver, sinon la guérison physique ne dure pas, la maladie reviendra.
Souvent nous cherchons le remède où il n’est pas. Certains pensent que la médecine peut tout guérir et l’expérience leur démontre que ce n’est pas fiable, d’autres pensent que la pensée positive suffit à réparer le corps, et découvrent que cela ne marche pas. Seule l’alliance subtile du monde physique (terre) et psychique (ciel) permet d’établir une guérison véritable.

Les états d’âme mystiques nous incitent parfois à vouloir chercher la solution bien au delà du raisonnable : à la Source même, au cœur des Galaxies et Étoiles. Cependant, il faut au préalable un entrainement très long pour pouvoir accéder à ces plans lumineux situés très loin de notre conscience ordinaire. La solution est pourtant là, près de nous. Le Soleil est une Étoile, et rayonne l’énergie de la Médecine universelle. Apollon, le dieu grec du Soleil est celui de la Médecine. Le Soleil est la Pierre philosophale et l’air ambiant porte en lui via le Prana les particules d’Élixir Adamantin.

La Terre dispose d’enveloppes subtiles : un corps éthérique, astral, mental etc. Nous vivons sur elle, totalement immergés en son corps Éthérique qui est « visité » et « adombré » par les Rayons solaires. Nous ne recevons pas directement ces rayons, ils traversent les couches atmosphériques et c’est le corps éthérique de la Terre qui le transmet à notre corps éthérique et physique. Le corps Éthérique de Gaïa est comme un Immense vaisseau spatial et nous habitons « dedans ». Tout est là. La Panacée universelle, toute la connaissance est transmise par le Soleil. Il n’est point besoin d’aller chercher plus haut des informations qui ne sont pas en adéquation avec notre système solaire.

L’alchimie consiste à débarrasser nos mémoires cellulaires des scories élémentaires de nos différents corps Chaque goutte de sang est « nuclée » par l’atome germe de notre cœur et ce sont celles –ci qui construisent nos cellules. Tant que notre conscience reste en « sommeil », que nous demeurons enfermés dans les programmes trafiqués et limités de la matrice, nos globules sanguins reçoivent l’information liée à l’illusion, (celles d’un corps dégénérant avec le temps). Lorsque notre Conscience (moi) est reconnectée à notre Soi conscience (Plan causal) alors les gouttes de sang reçoivent l’information qui provient directement du Soleil. C’est ainsi que la Pierre philosophale se créé au sein de chaque cellule et que la projection de celle-ci transforme les fluides de notre corps, de notre sang, en Élixir adamantin octroyant la Jeunesse Éternelle.

Le Soleil est le guérisseur par excellence, il transmet via le Prana toutes les vitamines nécessaires à notre vitalité. Le corps éthérique de Gaia les actualise par le biais du monde végétal (plantes, fruits, légumes) que nous ingérons afin de recevoir ces informations (vitamines). Nous pouvons accélérer le processus en agissant sur le monde psychique, par la pensée et l’Attention que nous mettons lorsque nous nous alimentons ou respirons. Seule l’alliance du plan psychique et du plan physique peut provoquer une transformation bénéfique et durable.

La Loi d’attraction est liée à ce double principe. Il ne suffit pas de penser à l’abondance pour sortir des problèmes matériels. Il faut se mettre en marche, émettre une intention (corps mental) la ressentir (corps émotionnel) et passer à l’action (aide toi, le ciel t’aidera). L’aide ne vient à nous que lorsque nous nous mettons en mouvement, lorsque nous accomplissons un acte de foi. Penser que l’on peut guérir un problème de santé, un manque d’argent ou toute autre difficulté uniquement par la pensée, nous condamne à rêvasser en attendant un miracle qui ne viendra jamais.

Le problème majeur de l’humanité est le manque de conscience. Tant qu’un individu n’a pas atteint l’Éveil, rien ne peut changer. L’Éveil consiste à se rendre compte que tout ce que nous avons vécu et subit n’était que la résultante de nos pensées. C’est-à-dire reconnaitre que « nous », et « nous seul », sommes responsables de tout ce qui nous est arrivé ; que personne d’extérieur ; ni homme, ni dieu, ni sorcier ne nous à « obligé » à penser ou à faire ceci ou cela. Certes il y a des « forces extérieures » qui peuvent nous influencer, tenter de nous manipuler en se servant de nos points faibles (peurs et défauts : cupidité, avarice, égoïsme, indifférence, désir de gloire etc.) mais ils n’ont d’autre pouvoir que de nous « tenter ». Reconnaitre que l’on s’est fait berner, mais que l’on est responsable est la première clé de libération : ce que nous avons tissé, nous pouvons le détisser. Certes, ce constat demande de l’Humilité.

Mais l’Éveil ne suffit pas, ce n’est que le début de la quête alchimique. Le chemin que nous avons parcouru depuis notre entrée en ce monde, nous allons devoir le refaire en sens inverse pour délier ce que nous avons lié, pour libérer notre conscience de mémoires émotionnelles et cellulaires cristallisantes (remords, culpabilités, regrets, rancunes). L’alchimie invite sur cette Voie du retour vers la Cause, la Porte d’incarnation.
La question fondamentale que se pose un alchimiste c’est celle-ci : « quelle est la Cause de mon incarnation en cette forme ? » et cela le guide vers le Plan causal, le Soi qui seul peut le lui révéler.
Le Soleil représente le Corps Causal, le Soi, le Christ, c’est donc en regardant vers Lui, en marchant en sa direction avec confiance que nous pouvons espérer retrouver l’Unité primordiale. La Pierre Philosophale est le Soleil. A chacun de la trouver en soi.

Transformer les pensées et sentiments égoïstes et malveillants en pensées et sentiments généreux et désintéressés prépare la Pierre Philosophale qui transmute les métaux vils en or.
Vivre une vie pure, apporte la régénération cellulaire et cela distille l’Élixir de vie immortelle.
Répandre la Lumière et la chaleur sur les Êtres, apporte la Panacée universelle.
Se projeter jusqu’aux régions les plus élevées du monde spirituel permet de recevoir des informations de l’espace et les objets et les êtres viennent se refléter en notre Âme comme dans un miroir magique. Quand on a atteint la pleine maitrise de soi on entre en possession de la baguette magique qui donne tous les pouvoirs.

Ainsi ces Cinq attributs : Pierre philosophale, Élixir de longue vie, Panacée universelle, Miroir magique et Baguette magique font de l’alchimiste réalisé, un Magicien Solaire.

 

banner_alchimie

GUIDANCE ALCHIMIQUE PERSONNALISÉE & ÉTUDE DE VIE

PROPOSÉS PAR CHRISTIAN DUVAL ICI…

 

DISPONIBLE ICI

CHRISTIAN DUVAL

Il me fait plaisir de répondre à vos questions !

Mon site web : La Gazette de Wydyr

Ma page FaceBook

banner_alchimie

GUIDANCE ALCHIMIQUE PERSONNALISÉE & ÉTUDE DE VIE

Me contacter <==> Mes Chroniques

Retrouvez les chroniques de Christian Duval sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur:

Précédent
Suivant