par Christian Duval

Thanatos, Le Seigneur des Anneaux.
Il suffit d’observer comment une araignée tissant sa toile piège les malheureux insectes qui, ne se rendant pas compte du danger, finissent par servir de garde manger à celle-ci.  Dans la Saga le « Seigneurs des Anneaux », nous voyons que le jeune Héros, Frodon se fait piéger par l’Araignée qui garde le souterrain menant à la Demeure du Princes des Ténèbres. Il ne s’en tire de justesse que grâce à son ami Sam, qui l’accompagne dans sa quête.

Comme je l’ai déjà explicité dans d’autres articles, ce Frodon ,c’est chacun de nous. Dès que nous partons en quête pour nous libérer de l’empreinte du Seigneur des Anneaux, nous sommes confrontés à une multitude de dangers. Si nous ne disposions pas de l’aide précieuse d’un Ami, il y a belle lurette que l’araignée nous aurait dévorés. Cet Ami est en nous, on peut l’appeler enfant intérieur, ange gardien ou Double, il nous envoie une multitude de messages via notre cœur. Il nous parle par le biais de ressentis, d’intuitions, de rêves et si nous ne l’écoutons pas, alors ne nous étonnons pas si notre vie ressemble à un chemin d’épreuves.

Le Seigneur ténébreux se manifeste dans notre vie en tant que Thanatos Lucifer, le seigneur du Temps et maître de la mort. Connu sous le nom de Chronos Saturne, il est celui qui enferme, cristallise, limite, oblige, contraint. Il coupe littéralement en nous les ailes de l’Éros, de cet enfant intérieur qui ne demande qu’à jouir de la vie et d’en apprendre les leçons d’une manière agréable et ludique. Nous possédons tous en nos Mémoires cosmiques, la connaissance Universelle, mais ce n’est que face à certaines nécessités de la vie que les informations parviennent à notre conscience. Encore faut- il qu’elles ne soient pas déformées, ralenties, et interprétées par notre ego, prisonnier du voile de l’Illusion.

Le corps cristallin et la mémoire Holographique:
Notre corps Lumière – notre vrai corps d’Éternité- est constitué de particules adamantines, cristallines, porteuses de toutes les informations Source. Ce corps est impulsé par l’énergie Cristalline émanant de la Planète Uranus et se manifestant comme le Message de l’Éros vibral. La Lumière de l’Éros est dite  faible, ultrasonique, elle n’est perceptible que lorsque nos perceptions sensorielles se trouvent dans une vibration de paix. Tant qu’il y a lutte, nous ne pouvons percevoir cette voix inaudible qui est celle de notre Âme et de notre Enfant intérieur.

Thanatos Chronos a concocté un autre corps, dense, constitué de particules de carbone et c’est dans celui-ci que notre Âme se sent limitée, isolée, perdue, sans pouvoir. Notre quête consiste à déloger le Tyran – Seigneur des Anneaux – qui s’est installé en notre 3° œil et qui à transformé notre capacité de Vision sans image (ressenti vibratoire sans images) en vision imagée.

Par ce fait, nous avons perdu notre Mémoire holographique qui nous permettait de disposer de toute information nécessaire  sans avoir à mémoriser quoi que ce soit, et sommes tombés dans les fréquences d’une mémoire photographique. C’est ainsi, qu’au lieu de «connaître » et de communiquer directement, nous avons du apprendre à lire, écrire, déchiffrer des symboles, nous concentrer sur des images. La mémoire photographique a remplacé la Mémoire holographique et ce n’est qu’à force d’efforts, de patience, que petit à petit nous retrouvons quelques informations Source.  Il nous faut des vies et des vies pour réapprendre, pour redécouvrir ce que nous avons oublié et même si nous nous incarnons des milliers de fois, jamais nous n’aurons la connaissance directe.

Le 3° œil:
Il nous faut donc œuvrer pour détruire cet implant  virtuel qui à été déposé dans en notre cerveau cristallin. Il se trouve localisé entre notre Glande Pinéale (qui nous relie directement à la Source) et notre Glande pituitaire (qui est le chef d’Orchestre de tout notre système endocrinien). C’est ainsi que notre 3° œil, inversé en sa fonction, est devenu le centre de notre Conscience. Tout ce que nous voyons par cet Œil nous parait réel. Nous pensons que nous sommes des Âmes qui doivent nous plier aux exigences d’une société organisée, figée, déterminée et que nous devons nous soumettre à ces images reflétées dans notre centre de vision. La plupart d’entre nous ne se souviennent même plus que ce 3° Œil, qui est animé par l’Énergie du Feu Christique émanant du Soleil central galactique, est un centre de Création et non uniquement de vision.

L’Humain non initié croit que ce qu’il voit par ses yeux est réel et qu’il doit se soumettre à ce qu’il croit réel. L’Initié sait que ce qu’il voit dans le monde extérieur n’est que le reflet de sa propre vision interne. Il sait donc qu’en changeant sa vision interne, cette imagerie va changer. Il sait qu’il n’existe pas un univers figé, prédéterminé au sein duquel des milliers d’âmes sont emprisonnées, mais qu’il y a autant d’Univers que d’Être humains pensants. Chacun expérimente l’Univers qu’il perçoit comme réalité. L’Initié écoute sa voix intérieure, le Message de la force faible, de l’Éros qui est le Message de l’Amour universel. Il sait qu’il est totalement animé par cette Onde ultrasonique émanant de la Source, que chacune de ces cellules en est imprégnée et il œuvre pour que celle-ci puisse « chanter » à travers son corps.

Internet : comment l’araignée tisse sa toile.
L’Image illustrant cet article est extraite du Livre «  Petit Soleil » de Giuliana Conforto,  diplômée en physique, enseignante et qui a apporté la vision d’une vraie science intégrant spiritualité et mécanique quantique. Cette image représente la Magnétosphère terrestre vue depuis la perspective du Soleil. On dirait un seigneur ténébreux, une araignée géante.

Cette image n’est pas sans nous rappeler le message de Saint-Jean dans l’Apocalypse qui apporte la « Révélation ». Depuis la création d’Internet, nous sommes tous plus ou moins imbriqués et emprisonnés dans la « toile » du Web. Notre existence ressemble fort à celle d’insectes, piégés par les fils gluants de cette toile. Dès que nous nous connectons à Internet, nous sommes attirés par tel site ou information, nous sommes tentés par des pubs, nous achetons des produits etc.

Le gouvernement en place œuvre pour que cette Bête domine notre monde. Nous avons été habitués puis obligés à nous insérer dans la toile. Nos salaires, nos prestations sociales, nos factures d’électricités, nos comptes en banques ; nos impôts, tout est prélevé automatiquement. Nous n’avons plus aucun pouvoir de disposer de quoi que ce soit sans être « informatisé ». Sans nous en rendre compte et petit à petit nous sommes ainsi devenus dépendants, englués dans la toile car nous avons beau protester contre les hausses de l’essence, des impôts, les prélèvements à la Source, cela ne dérange en rien le système en place puisque de toute façon tout est prélevé.

Dans mes jeunes années, il m’est arrivé d’avoir un litige avec une taxe d’habitation trop importante. Je me suis rendu aux bureaux du Fisc et j’ai pu avoir gain de cause et l’employé à rectifié mon imposition. J’ai du insister car il voulait que je paie d’avance en me disant qu’il me rembourserait mais j’ai dit « non, pas question, établissez- moi une nouvelle taxation et je paierai ce que je dois » et il a fini par accepter. De nos jours, nous ne pouvons plus agir ainsi. Le prélèvement est automatique, qu’il soit « juste ou abusif ». Nous ne pouvons plus nous adresser à des êtres humains, mais uniquement à des serveurs informatiques. Nous sommes bel et bien prisonniers des « machines ». Ce n’est plus « nous » qui décidons mais c’est à nous de nous soumettre aux injonctions des machines robots.

Nous croyons que les ordinateurs, téléphones portables et autres nous servent, mais c’est tout le contraire. Nous sommes à leur service, ce sont eux qui décident. Certains pensent que parce qu’ils ont le dernier I phone, ils sont plus intelligents, ils sont plus libres car peuvent payer leurs courses par simple contact. Mais en vérité, c’est tout le contraire, c’est l’Iphone qui dirige nos vies et en contrepartie nous devons payer des connexions. Plus nous « donnons de pouvoir » à nos appareils, moins nous en avons. Plus nous utilisons les moyens de paiement tactiles ou les cartes bancaires, plus nous sommes repérables, plus les surveillants savent ce qu’on consomme, ce qu’on achète et peuvent déterminer notre train de vie.

Récemment, une décision à été prise autorisant le Ministère des Impôts de surveiller notre train de vie par le biais de nos publications sur Facebook. Alors, soyez vigilants, s’il vous prend l’envie de louer une Rolls pour vous amuser et prendre des photos pour amuser vos amis, vous pourriez bien avoir un redressement fiscal comme si vous étiez propriétaire de cette automobile. Certes, les réseaux sociaux sont utiles mais il faut veiller à ne pas trop étaler sa vie intime sur ceux-ci. D’ailleurs, on peut se demander, qu’elle soit la partie de nous qui veut être reconnue, avoir des centaines de « lie » sur une vidéo personnelle. .. Sans doute notre Ego.

Ne plus se faire piéger:
Pendant mon voyage au Québec, j’ai rencontré un monsieur qui était « chasseur » dans le vrai sens du terme. Il nous emmenait dans la nature et nous apprenait à développer la vision périphérique qui est une vision provenant du ressenti. Une capacité de percevoir tout ce qui était alentour, derrière nous, devant nous, hors de portée de nos yeux, faire un avec l’environnement comme le faisait le chasseur d’antan, qui ainsi était capable de savoir exactement ou était le gibier avant même de le voir.

Cette expérience m’a beaucoup servi, car maintenant lorsque je me promène en ville, au milieu d’une foule, je peux ressentir tous ceux qui sont derrière moi, ou sur mes côtés et si un passant qui marche plus vite que moi veut me doubler, je le laisse passer, je le sens arriver. Ce qui n’est pas le cas pour la plupart des individus qui marchent tête baissée, sans rien voir alentour ou qui ne voient que leur écran de téléphone sans rien voir de ce qui est autour d’eux.

Ce « chasseur » a terminé son enseignement en nous disant: «  dans la vie, si vous voulez survivre, il vous faut agir comme le gibier intelligent. L’animal intelligent qui se sent traqué sait effacer ses traces ou laisser le moins de traces possibles afin que le chasseur ne puisse le trouver. »

Quand nous utilisons en permanence nos cartes de crédit pour payer ceci, cela et que nos téléphones sont activés avec la fonction «  géo localisation » nous nous comportons comme du gibier qui a perdu son instinct de survie et qui finira plus ou moins vite comme « nourriture » pour la Bête.

Nous ne pouvons pas nous passer totalement d’Internet et des réseaux sociaux puisque ceux-ci font partie de notre nouvelle société, cependant c’est à nous qu’il revient d’être suffisamment prudents avec nos engins technologiques. La prudence est « mère de sûreté » dit le proverbe. Il ne s’agit pas de se méfier de tout car la méfiance génère la peur, mais d’être vigilant, observateur afin de ne pas s’étaler trop sur la toile, sinon la bête s’en réjouira.

Lorsqu’un insecte prisonnier de la toile d’araignée se débat, il s’enferme de plus en plus. Il faut donc apprendre à ne pas faire comme lui. Dès que nous ouvrons notre conscience à d’autres possibles, que nous nous reconnectons à notre Voix intérieure, d’autres solutions surgissent et nous pouvons ainsi nous libérer de la toile.

La magnétosphère ressemble à une Pomme (voir la Terre sur l’image) et si nous continuons à croquer la pomme, il est évident que nous finirons par être submergés par les pépins.

Wydyr. C .Duval

CHRISTIAN DUVAL

Il me fait plaisir de répondre à vos questions !

Mon site web : La Gazette de Wydyr

Ma page FaceBook

banner_alchimie

GUIDANCE ALCHIMIQUE PERSONNALISÉE & ÉTUDE DE VIE

Me contacter <==> Mes Chroniques

Retrouvez les chroniques de Christian Duval sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: