Suite de la partie 1

Par Yvan Poirier

Salutations Chers Frères et Sœurs de la Lumière Authentique,

Nous devons demeurer alertes, en étant un observateur averti de la personne/ego qui souvent veut entrer dans un espace émotionnel, soit à cause de la fatigue, de la frustration ou même de la maladie. À ce moment là, il est plutôt souhaitable que lorsque l’on observe ces manifestations, nous constations qu’il est possible que nous soyons sous les effets réactifs de la personne/ego, que ce soit au niveau physique, psychologique, mental, émotionnel ou psychique.

Dans ce genre de situations, la respiration du Coeur dans la résilience nous permet de nous sortir de la personne/ego car elle absorbe toutes ses tentatives pour nous faire réagir. Ainsi, nous retournons plus facilement vers la Vacuité du Coeur afin de retrouver le Point Zéro dans l’Ultra-temporalité. De cette manière l’Ultra-synchronicité nous fait vivre plus facilement des moments de plénitude et une maîtrise consciente de ces émotions et cela nous maintient en résonance avec la résilience.

Cette respiration du Coeur est liée uniquement à l’interface entre le Cœur du Cœur et le cœur organe, ce dernier pouvant effectivement éprouver soit des palpitations, des oppressions, des émotions, même des difficultés respiratoires qui peuvent engendrer des variations dans le rythme cardiaque. Cette respiration permet également l’absorption et l’accueil de l’Essence des autres Cœurs, tout en redonnant la Joie de vivre au-delà des plaisirs des sens. Cela nous amène de plus en plus dans une Béatitude bienfaisante et une résilience qui nous guident vers notre Éternité.

Dans ce contexte, j’ai pensé vous référer à un article qui parle d’une nouvelle respiration et de son impact immédiat sur tout votre être. Cette respiration unique est un précieux exercice de résilience et de lâcher prise :

« DEPUIS PEU, NOUS NE RESPIRONS PLUS DE LA MÊME MANIÈRE… »

La résilience vibre en résonance avec la Paix afin que les pressions des angoisses et du stress quotidiens subtilement manifestées par la personne/ego se dissolvent devant l’écran de la conscience. Elle redonne confiance en soi, au-delà de la personne et de ses croyances ou de ses concepts de vie. Ainsi, la résilience offre la Vérité du Cœur afin de vivre instantanément ce qui est dans l’Êtreté, cela permet de sortir du temps linéaire collectif et d’entrer dans sa propre ligne de temps. Ceci a un effet direct et vibratoire afin de retrouver le Point ZÉRO au sein du Cœur, comme au sein de tous les trous noirs du Coeur Vibral ainsi que de ceux incrustés dans toutes les cellules.

En fait, cette résilience qui se veut de plus en plus présente en soi nous ramène à une spontanéité de l’Esprit où on constate que la mémoire instinctive et réactive n’a plus de poids sur la conscience. Cette résilience du Coeur est une des clés les plus efficientes au sein de la conscience parce qu’elle est singulière dans sa résonance. Elle crée un état vibratoire de neutralité au-delà de la forme, des situations et de la personne/ego.

En réalité, la résilience est un des facteurs inhérents de l’Amour Indicible. Cet Amour qui rayonne et résonne des profondeurs du Coeur Vibral permet de s’abandonner à toutes situations qu’elles soient troublantes ou libératrices. Cet abandon permet de tourner les pages vécues de la vie quotidienne avec humilité et simplicité, peu importe les circonstances qui oppressent la conscience.

En s’abandonnant de la sorte, nous sortons des plans linéaires de l’enfermement. Il est alors plus facile de composer avec la vie parce que l’abandon nous fait prendre conscience que nous ne pouvons rien contrôler dans notre vie humaine, peu importe qui nous sommes, nos connaissances ou nos accomplissements. La raison est simple, sur le plan terrestre avec la personne/ego nous ne sommes absolument rien. La résilience nous fait réaliser que nous ne sommes pas cette personne enfermée, mais bien au-delà de son histoire et de ses incarnations.

C’est ainsi que nous observons que nous sommes une étincelle de la divinité qui est bien inscrite au sein de notre Coeur Vibral. Cela fait partie de la reconnaissance de QUI nous sommes en Vérité, c’est-à-dire des Êtres Absolus issus de l’Amour Indicible qui est antérieur à toutes créations. À partir du moment où nous sommes conscients de cette Vérité Absolue, la résilience est plus claire et plus facile à appliquer consciemment ce qui met fin aux jeux théâtraux de la personne/ego. De cette façon, il est plus évident d’accueillir ce qui se trame dans nos vies, tout en étant plus simple et plus agréable de lâcher prise sur les situations que nous ne pouvons contrôler, peu importe leurs effets ou leurs résultats.

La résilience nous ramène continuellement vers des états de non contrôle à l’égard du déroulement de la vie ordinaire. Il est donc impératif d’intégrer que ce n’est pas vous qui contrôlez votre vie humaine, mais bien la Vie Une au centre du centre de votre poitrine qui permet l’accès à cette résilience intérieure. C’est un peu comme le fait de penser mourir ! Qui a peur de mourir? C’est évident que c’est la personne/ego dont cette peur est bien inscrite au sein de son subconscient. Donc, personne au monde ne sait quand, comment et ce qui se passera lors de la mort.

Or, qui meurt en réalité? C’est la personne/ego qui meurt par son vécu, sa vieillesse, ses peurs, ses tristesses, sa culpabilité et sa conscience ordinaire. Mais, en réalité, la Divinité en soi, notre ABBA ne meurt jamais parce qu’il est Éternel. Voyez-vous maintenant la nuance entre la personne qui pense contrôler et la divinité intérieure de la Vraie Vie qui nous amène vers cette résilience ? Donc, faites-lui confiance, c’est elle par l’intermédiaire de l’Intelligence de la Lumière, qui nous permet d’être libérés de toutes formes avilissements.

En somme, la résilience nous indique le chemin le plus facile à prendre afin de ne plus nous soucier des à côtés qui nous maintenaient dans la culpabilité et les stéréotypes de l’ancien. Cette résilience réside au sein du Coeur Vibral et elle ne bouge jamais, parce qu’elle nous garde dans une stabilité, détaché des émotions de peurs et de doutes face à la reconnaissance de qui nous sommes intérieurement.

Dans ce contexte de résilience, je vous invite à lire cet article qui pourra davantage éclaircir ce mouvement intérieure :

« L’AMOUR, LA JOIE ET LA PAIX PRÉPARENT À NOUS LIBÉRER DE L’ENFERMEMENT »

Dans le dernier séminaire, je donne plus de détails à ce sujet afin de saisir l’importance du détachement que nous avons à faire face à notre histoire et à notre personne/ego, qui ne sont en définitive que des formes holographiques programmées et tributaires d’une histoire qui a maintenu la peur et la non- reconnaissance.

Avec tout mon Amour Indicible !

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: