Chères Déesses,

Cette semaine nous sommes sous l’influence du Solstice d’hiver (le 21/12) et la Pleine lune (le 22/12).

L’énergie est déjà palpable car elle coïncide avec un mouvement solaire actif.

Elle est aussi en lien avec les festivités en approche et pouvant créer certaines tensions intérieures conscientes ou inconscientes.

En cette période, on aborde les événements en relation avec ce que nous portons, notre parcours, notre histoire, les exigences que l’on pose dans l’enjeu des fêtes, des cadeaux à offrir, des retrouvailles en famille, des frictions possibles…ou encore faire face à la solitude.

Tout se mélange d’une certaine manière entre ce qui nous appartient et ce qui appartient aux égrégores de ces festivités.

Cette semaine, on nous invite à calmer cette activité intérieure/extérieure en prenant le temps de se recentrer de manière régulière à ce qui est important pour soi : c’est-à-dire SOI, son corps, son énergie, son bien-être, l’amour que l’on se porte, et tout ce qui nous fait du bien. SOI.

A cette occasion de changement de vibrations pour le solstice, je vous propose un soin énergétique au cours duquel vous pourrez réaliser un rituel pour ce passage : http://bit.ly/2rzG8bn

Beaucoup ont tendance à se mettre une forme de pression à cette période parce que c’est un fonctionnement ou un automatisme (celui du perfectionnisme?), et certaines blessures plus profondes comme celle du rejet particulièrement peuvent se réactiver.

Nous sommes toutes porteuses de cette blessure avec différentes intensités. Cette semaine, elle peut être décuplée dans son expression, dans les ressentis.

Rappelez-vous que l’amour est la clé de tout.

Lorsqu’on se sent rejetée, c’est que l’on a posé une barrière un moment donné entre soi et ce qu’il y a autour de soi ou bien par rapport à une situation. C’est une réponse à ce que l’on a vécu par le passé qui nous a fait croire que nous étions rejetée.

Quand on vit cette blessure, c’est difficile d’affronter ces situations, car elle peut s’exprimer de manière violente, et cette violence, on fait tout pour l’éviter, en la contournant souvent à son propre détriment..

Mais on sait aussi au fond de soi que c’est une vision restrictive, une blessure qui s’exprime car personne n’est rejeté au-delà de l’humain que l’on est.

Cette forte pression qui pourra être ressentie cette semaine sera là pour mettre en lumière ce qu’il y a encore à libérer MAIS surtout pour apprendre à regarder au-delà des apparences et de nos filtres personnels.

Parce que c’est bien cela dont il s’agit aujourd’hui.
C’est apprendre à ne plus réagir de manière spontanée, mais de faire un pas en arrière et observer ce qui se déroule en soi.

Comme toute pratique, cela demande un peu d’énergie et de discipline au début, mais une fois cette nouvelle habitude intégrée, on a un autre regard sur la vie, sur soi, sur ses schémas.

Cela permet surtout de prendre la mesure de sa dimension au-delà de l’humain que nous sommes, en se connectant à « plus grand », à son énergie, à son âme.

Une âme si belle et si douce.
Une âme qui est là pour nous à tout moment et à chaque instant.
Une dimension de soi si proche et si éloignée à la fois quand on se prend au jeu des émotions envahissantes, et quand on s’identifie à elles..

Nous sommes dans un passage lumineux de pleine lune et de lumière qui va commencer à grandir avec le Solstice, les jours rallongent malgré l’hiver dans lequel nous entrons.

C’est le moment où l’on va pouvoir commencer notre bilan de l’année, faire un point, laisser derrière soi ce dont on ne veut plus, et s’ouvrir à plus, c’est-à-dire à ce dont on aspire véritablement, ce qui nous fait vibrer réellement..Et entretenir les vibrations qui y correspondent.

La lumière est là pour nous aider dans ce passage et ancrer nos belles intentions. En prenant du recul sur nos expériences, c’est la lumière que nous laissons passer et qui permet d’ancrer tout le bon et le beau de la vie, celle qui s’exprime à travers chacune de nous…

♡♡♡

. Qu’est-ce qui vous fait encore réagir et dont vous ne voulez plus?
. Faites un pas de côté et observez votre manière d’y répondre…

. Pourquoi cela vous fait-il réagir …
Quel est le besoin ou le manque derrière cela?

. Imaginez la partie sage de votre Être …. Que ferait-elle ? Comment accueillerait-elle cette situation, cette émotion, cette expérience?

. Inspirez-vous des vibrations sages de votre Être, intégrez-les profondément en vous…

Osez la Magie car elle est déjà en vous!

Source: https://www.nuances-feminines.com/

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: