Pratiques de Vie pour l’Ascension 4

par Sophie Riehl

Au fur et à mesure que nous progressons dans les pratiques de Vie pour l’Ascension, les initiations évoluent pour nous permettre d’intégrer d’autres niveaux de conscience.

La première étape consistait à sortir des conditionnements reliés à la personnalité humaine : les croyances limitantes, le jugement, la dualité, la vision linéaire du temps et de la vie…

Cela nous a permis de revenir dans l’Unité, de ressentir la vie au-delà de la forme. Cela amène de nouvelles certitudes, une nouvelle confiance et de la sécurité affective. Nous appartenons à un tout plus grand et tout est relié.

Ainsi, notre conscience fonctionne de plus en plus multidimensionnellement. Il est ainsi possible de s’accueillir dans la véritable Lumière de Vie et d’intégrer progressivement notre identité divine, qui vibre sur tous les plans. Nous ressentons que la Vie (la conscience divine) est à la fois en nous et tout autour de nous. Cela dissous encore plus les illusions de la séparation et les peurs infondées.

Nous n’avons rien à faire dans la solitude et nous pouvons aller vers la certitude que nous sommes portés par la bienveillance de la Source, du moment que nous savons lâcher-prise et nous abandonner à sa Lumière et son Amour. Nos limites s’effacent peu à peu.

Et nous pouvons par ces différents processus continuer d’ouvrir notre conscience pour aller dans notre identité stellaire. Il est évident que le voyage de l’âme est impressionnant, nous n’avons pas vécu que sur cette planète et dans un corps humain. Cette perspective demande aujourd’hui à être ressentie dans notre conscience.

Nous sommes des enfants des étoiles.

 

Tout notre parcours, depuis notre émanation de la Source, est en nous. Plus nous acceptons cette réalité, plus nous nous ouvrons à nos mémoires, dont certaines sont galactiques. C’est vrai qu’il est déjà passionnant de se remémorer ses vies antérieures, sur Gaïa.

Aujourd’hui nous allons plus loin dans le retour à notre identité multidimensionnelle. C’est aussi une réconciliation encore plus grande avec la Vie. Je vous rappelle que « la Vie » (la Source inconditionnelle d’Amour) ne nous fait rien, puisque c’est justement l’Amour sans conditions. Nous sommes les créateurs multidimensionnels de notre réalité. Celle-ci est complexe et nous créons sur les plans conscients et inconscients. De plus, dans l’enfermement que nos âmes ont subi sur cette planète, l’identité de la victime (face au bourreau) est très implantée en nous. C’est un véritable travail intérieur de quitter cela aujourd’hui pour vivre le retour à la conscience divine et à la responsabilité de nos créations.

Nous avons donc été enfermés dans une matrice astrale, sur Gaïa, pendant des millénaires. Cela est terminé et il est nécessaire de guérir progressivement de ces souffrances. Dans un premier temps, il s’agit de se réapproprier la véritable identité de notre planète : son nom n’est pas « la terre » mais Urantia Gaïa. Le mot « terre » est très connoté d’énergies négatives, un peu comme le mot « Dieu ». Il faut donc quitter ce terme pour revenir dans la véritable dénomination de notre planète. Nous pouvons ainsi connecter plus profondément son Esprit et son Amour Divin pour nous réconcilier profondément avec l’incarnation. C’est aussi lui rendre sa juste place et sa noblesse.

Urantia Gaïa est une étoile parmi les autres étoiles universelles. Ce n’est pas une punition ni une condamnation de vivre ici et nous avons autant de valeur que nos frères et sœurs galactiques. Il est temps d’assumer cela pour en terminer définitivement avec l’enfermement, la victimisation et la dévalorisation.

Pour vibrer cette réalité je vous conseille de faire votre ancrage à la terre en utilisant le véritable nom de la planète. Cela est très efficace pour restaurer votre intégrité et la guérison de l’incarnation.

Enfin je vous rappelle que ce que sommes invités à vivre, ce sont des pratiques et non des théories. C’est ce qui fait évoluer notre conscience et augmenter notre taux vibratoire. Ainsi, en tant qu’enfants des étoiles nous avons des liens d’appartenances à d’autres lieux et d’autres peuples. Dans vos méditations, dans l’espace sacré de votre cœur, demandez à retrouver le contact et le souvenir de vos lignées stellaires. Imaginez être entouré d’êtres de Lumière, sentez que vous pouvez les reconnaître. Ils sont là pour vous accompagner, ce sont des retrouvailles.

Personnellement, lors de cette pratique (lors de l’atelier), même si j’avais déjà expérimenté la rencontre avec certaines de mes lignées, l’exercice a profondément renforcé ma connexion avec ma famille Solarienne. Ce fut une magnifique initiation et je vous encourage à parcourir ce chemin de retrouvailles à votre tour.

Cela est progressif et je vous rappelle que nos sens intérieurs ne fonctionnent pas comme les sens extérieurs. Laissez-vous guider, laissez faire les sensations, ne faites pas l’effort d’essayer de visualiser car cela maintient le contrôle du mental. Ecoutez-vous et accueillez ce qui vient… Si ce n’est pas instantané, cela se produira dans le temps, peut-être la nuit, un moment propice aux voyages de la conscience. Entretenez simplement cette volonté de retrouver votre identité stellaire.

 

Si cet article résonne en vous, les deux exercices proposés, l’ancrage à Urantia-Gaïa et la connexion à une de nos fraternités galactiques ont été réalisés dans l’atelier.

Ps : cet article est une synthèse de la conférence Pratiques de l’Ascension 4. Si vous sentez une résonance en lisant ces lignes, c’est que vous souhaitez être nourri de l’infusion de ces nouvelles énergies de Vie, de guérison et de réalisation. Ces conférences vous offrent cette opportunité. Osez écouter l’appel de votre Cœur, vous soumettre à cette nouvelle réalité et cheminer vers votre Ascension.

>>>>> voir le programme des pratiques de Vie pour l’Ascension <<<

SOPHIE RIEHL

C’est avec joie que je lirai et répondrai personnellement à toutes vos questions ou réflexions.

Mon site web: https://sophieriehl.com/

Me contacter <==> Mes Chroniques

Retrouvez les chroniques de Sophie Riehl sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: