par Emeline

Une cliente astrologue me propose un petit jeu pour confirmer ce qu’elle vit au niveau de ses planètes!

Elle me demande de connecter Saturne. Et comme le hasard n’existe pas, cette connexion fut vraiment magique en terme d’éclairage sur ce que nous vivons en ce moment.

Alors pour ne choquer aucun astrologue, tout ce que j’ai connecté de saturne n’a rien avoir avec l’astrologie, car je n’y connais malheureusement pas grand chose.

Toutefois quand ma cliente m’a apporté ensuite ses propres éclairages, tout concordait avec logique.

Cette belle expérience nous a fait faire un bond ensemble.

Saturne a un discours personnifié, personnifiable, même si son affluence agit de manière globale, nous recevons pas les énergies de la même manière et le papy bourru peut se transformer en papy doux et bienveillant en fonction de la personne avec qui il interagit.

Le début de la connexion fut difficile car j’ai eu la tête qui tourne « Saturne, Sa Tourne! » Hahahaha!

La première image fut celle d’un papy agriculteur, qui aime sa terre. Il est très ancré dans le présent. Il prend un ton assez dur comme un enseignant exigeant. Vous devez reprendre les bases , la terre , soyez plus courageux et plus rigoureux.

Avec bienveillance tout de même, au fur et à mesure de ses messages, il est clair que le message est adressé aux gens parfois un peu trop perchés qui négligent les affaires terrestres et parfois l’exigence que demande les nettoyages énergétiques (bien sur nous étions concernées lol)

Son conseil est de ne pas juger les actions, celles qui nous plaisent et celles qui nous déplaisent. Que chaque action est importante. Que labourer la terre peut paraître une tâche ingrate et qu’on ne voit pas tout de suite le fruit de son labeur mais qu’elle est nécessaire. Nous jugeons le temps que les choses prennent et nous mettons une échelle de valeur sur tout “ce qui est noble et ce qui l’est moins”. Son ton est gentiment moqueur, en disant “mais vous vous croyez au dessus de ça”.

Le temps et la temporalité est aussi à accepter pour ne plus la subir. « Avoir la sagesse des anciens. »

Il parle de l’exigence que demande la matière que ce soit dans l’entretien, le nettoyage, la prise en charge des choses qui nous pèsent, le renouvellement et la considération de certains objets. Mettre un peu plus de conscience dans chaque action en acceptant la temporalité. Le lâcher- prise est évidemment de mise, car ce qui est fait n’est plus à faire et il faut continuer d’avancer.

Le message de Saturne est exigeant et fait appel à notre sens des responsabilités. Nous ne ne devons pas agir comme des enfants gâtés. Évoluer demande de ne pas oublier ou négliger la base. Les bases. Message très Terre à terre, mais que nous avons ressenti comme essentiel. Ce papy bourru assez autoritaire fait exprès de se montrer sous ce jour la pour mettre en lumière la non- tolérance envers les uns et les autres. Son image n’est pas plaisante au premier abord si le jugement prend le dessus. Alors qu’en réalité, il a beaucoup de choses a offrir. “Il suffit de s’adresser aux qualités d’une personne , et non de lui demander ce qu’elle n’est pas en capacité d’offrir.” Connaître les limites de chacun, ses propres limites et les accepter, c’est se protéger d’une exigence mal placée et de malentendu.

Revenir aux bases à l’essentiel, c’est un bon nettoyage avant de créer des interactions plus soutenues les uns avec les autres au printemps.

Evitons de nous faire du mal, de nous heurter, il est important que chacun balaie devant sa porte et se recentre sur soi.

Les anneaux de saturne nous rappellent la protection. La protection qu’elle nous offre mais celle aussi que nous devons appliquer au quotidien. Prendre soin de son plexus, faire attention à ses énergie, ne pas négliger l’impact que nos centres d’intérêts ont sur nous. “là ou vous barboter, vous êtes trempé”

Alors oui cette énergie est un peu lourde comme la terre, du coup n’hésitez pas à vous rapprocher de l’eau pour équilibrer les forces.

Si tout vous est apparu pesant ces derniers jours ça ira de mieux en mieux.

des gros bisous

EMELINE

Retrouvez les chroniques de Emeline sur la Presse Galactique

Vous êtes invités à reproduire cet article pour le retransmettre en incluant ceci :
« Chronique trouvée sur lapressegalactique.org »

Print Friendly, PDF & Email

Partagez sur: